Layni’s place











{11 janvier 2009}   Promesse d’éternité

Eternelle romantique il a fallut que je fasse un One Shot sur James et Lily.

Je ne vous dit pas qu’elle est est sensas mais je suis fière de moi. N’hésitez pas à me laisser votre avis.

~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*

Résumé

Mon résumé est une introduction.

Le père de Lily vient de mourir. James et leur amis sont avec Lily dans sa maison au bord d’une falaise qui mène à la plage. C’est une one-shot sur James et Lily. En faite je ne parle pas du tout de leurs amis. Je vous le dit c’est juste pour expliquer la présence de James.

Une promenade, des sentiments, des souvenirs…

Ok. Mon résumé est nul, mais si vous aimez James et Lily venait lire. Satisfait ou…conquis. 🙂

~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*

james-et-lily-potter



Les premières lueurs transperçaient les nuages. L’aube peu à peu reprenait ses droit sur la nuit. La lumière réchauffait les vagues qui venaient s’échouer sur les rochers. Du haut de la falaise, la vue de l’aurore la chamboulait. L’odeur de la mer faisaient revenir les souvenirs. Si merveilleux mais tellement, douloureux. La traditionnelle balade du matin, alors que le reste des habitants de la maison dorment encore. Un moment privilégié, entre un père et sa fille. Un moment qui n’arrivera plus jamais. A cette pensée, les larmes commençaient à perler aux coins de ses yeux émeraudes. Les bras croisés, elle pris le petit chemin qui descendait le long de la falaise et qui la menait à la plage.

Les pieds nus, dans l’eau elle observait l’horizon. Sa jupe virevoltait en rythme avec sa longue chevelure rousse au grès du vent. Son cœur se serrait. La mélancolie l’envahissait. Il n’y aurait plus de pic-nic. Plus de concours de pêches. Plus de jeux sur cette plage. Plus avec lui.
Les larmes reprenait ses droits sur ses yeux.

-Lily ?

Elle essuya fébrilement ses yeux avec ses mains. Elle respira un bon coup et se retourna vers son interlocuteur.

-James. Que fais tu là ?
-Je t’ai vu depuis ma fenêtre. Pourquoi t’es tu levée si tôt ? lui demanda t’il en s’approchant.
-J’avais envie de voir le lever du soleil, dit-elle en souriant.

Il soupira.

-Lily. Je le vois bien tu sais, que tu me ment. Tu n’as pas dormis ?
-James. Tu me surveilles maintenant ?
-Non, mais je m’inquiètes. Tu te lèves à l’aube et te couches très tard. Tu ne manges presque pas. Tu passes tes journées, seule à marcher le long de la plage.
-Et alors ? Que vas-tu faire ? Que vas faire le grand JAMES POTTER ? Tu vas me forcer à manger, alors que je n’ai pas fin ? Tu vas me donner une potion pour m’obliger à dormir ? Tu..
-Lily ! Arrêtes ! Je sais ce que tu vis. J’ai été à ta place. Je veux juste t’aider Lily.

Elle replongea son regard sur l’horizon. Peut être que si elle fixait très longtemps l’horizon, quand elle rentrerai chez elle, peut être qu’il serait là. Elle ferma un instant les yeux . Non c’était idiot. Rien, aucune potion, aucune incantation. Rien ne pouvait faire revenir les morts à la vie.

-Il me manque tellement.

Il était maintenant juste derrière elle.

-Lily.

-Je sais que je ne devrais pas être triste. Je sais que je ne devrais pas pleurer. On a vécus tellement de bons moment tout les deux. On était si proches. Quand…des tremblement se faisait entendre dans sa voix…elle repris une inspiration. Quand Pétunia n’a plus du tout voulue me voir, quand elle me traitait de monstre. Il était là. Ma mère, dieu sais que je l’aime, n’a malgré tout jamais étais proche de moi. Il m’a offert un soutient, le seul que j’ai jamais eu. Avec lui, je ne me suis jamais sentie différente. Les larmes inondaient ses joues. Oh. James. Que vais-je faire sans lui ?

Les yeux de James s’embuaient. Il ne savait pas quoi lui répondre. Son cœur se serré. Elle avait mal, alors il souffrait. Il fit ce qu’il avait toujours rêvé, ce qui n’était pour lui que la seule solution, mais il aurait tant aimé que ça soit dans d’autres conditions. Il fit ce que son cœur lui dictait. Il ouvrit ses bras. Lily s’y enfouit, alors qu’il la serait contre lui, elle laissait libre cours à son chagrin. Son visage était calé dans l’épaule de James. Son odeur l’apaisait. Peu à peu les larmes se tarirent. Il humait ses cheveux. De la vanille. Elle sentait bon la vanille, comme le parfum qu’il lui avait offert à Noël. Ainsi elle l’avait gardé.

Elle se détacha un peu de lui. Elle releva la tête vers lui. Il plongea son regard dans l’éclat d’émeraude. Sans le savoir leur cœur battaient la chamade. Le temps s’emblait se suspendre. Les douleurs commençaient à s’effacer. Sans se quitter des yeux, leur visages se rapprochaient. Leurs lèvres se frôlaient. Délicatement il franchit la dernière barrière. Elle avait un goût salé, à cause des larmes qu’elle avait versée. Le baiser qu’ils s’échangeaient laisser s’exprimer leur âmes. Tout leur amour passaient. Leurs lèvres parlaient pour eux. Lentement James se sépara d’elle.

-Je t’Aime.
-Je t’Aime.

Ils avaient parlés en même. Un dernier sourire. Encore un long et tendre baisé, qui scellait une promesse d’avenir. Elle en était sûre. Ils s’aimaient. Elle venait de trouver un nouveau soutient, infaillible. Un soutient, ils le savaient tout les deux, qui durerait toute l’éternité.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

et cetera
%d blogueurs aiment cette page :